Construire un poulailler sur une palette : retour d'expérience et conseils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Construire un poulailler sur une palette : retour d'expérience et conseils

Message par Ferme ta poule le Dim 22 Oct 2017, 22:09

Bonjour,

Nouveau sur le forum je fabrique des fermetures automatiques.
Je partage ici le retour d'expérience sur la construction de mon poulailler...

           I.        Présentation générale
Ø  Une palette fait 80*120cm. C’est un châssis solide qui fait une bonne base pour construire l’armature dessus.
Ø  Ce poulailler pourra accueillir de 2 à 8 poules
Ø  Utilise une palette ayant subi un traitement thermique et non chimique : HT est marqué au fer rouge sur un des blocs
Ø  Mon poulailler sur pilotis a un châssis palette lui-même posé sur une autre palette (photo de droite).
Ø  Toit légèrement incliné sur l’arrière
Ø  Grande porte latérale sur le côté gauche (ouverte ci-dessous)


           I.        Plan de construction et dimensions


Ø  Ossature : tasseaux de 4*4cm sur chaque arrête. Fixés sur la palette ou entre eux avec des angles en galvanisé
Ø  Les espaces entre les planches de la palette sont comblés par d’autres planches
Ø  La quincaillerie (vis, angles) est intégralement galvanisé pour résister aux intempéries
Ø  Le bois utilisé est du pin, léger et bonne tenue à l’humidité. J’ai utilisé un grand nombre de planches car elles étaient gratuites, épaisseur 18mm
Ø  J’ai traité tout le poulailler à l’huile de lin.
Avantages : Pas cher, protège des intempéries, traitement naturel sans danger pour les poules, les parasites n’aiment pas ça ils ne peuvent plus se cacher dans les fentes du bois
Ø  Le toit est en bois avec une tôle vissé dessus. Bien large pour pas que les parois prennent pas la pluie
Ø  Entrée des artistes : format ~A4 : 22*35cm. Elle est équipée d’une trappe verticale en plexiglass 4mm qui coulisse entre 2 U en aluminium.
Ø  Evidemment la trappe est automatisée ;-)

              Décoration intérieure


Conseil : Tous les éléments doivent être amovibles pour pouvoir être nettoyé facilement.

1.   Pondoirs

Ø  un seul suffisant pour 3 poules, le matin elles font la queue, c’est comme à la boucherie !
Ø  Plutôt dans un coin obscur du poulailler, pas proche de l’entrée, les poules ont besoin de se sentir en sécurité pour pondre
Ø  J’utilise un petit carton remplit de paille. Pratique car jetable quand il est sale
Ø  Je le pose sur une planche 30*80cm à 45cm du plancher. Elle accueille un pondoir et une petite réserve de paille
Ø  Il doit être facilement accessible, tu vas y aller très souvent J

2.   Perchoirs

Ø  J’ai utilisé les mêmes tasseaux carrés que pour l’armature, 4*4cm. Dimensions mini/maxi : 25 à 40mm, carré c’est mieux que rond parait-il !
Ø  Les angles sont poncés, plus confortable
Ø  Démontables car les poules vont chier dessus la nuit, bien encastrés
Ø  Comptes 25cm de long par poule.
Ø  Éloigne-les de 30 cm minimum de tout (parois, toit, planché)
Ø  S’il y a plusieurs perchoirs il faut les mettre à la même hauteur sinon c’est source de conflits (faut pas chercher à comprendre des fois…)

3.   Aérations

Ø  Très important, surtout en été
Ø  Elles ne doivent pas générer de courant d’air au niveau du perchoir et du pondoir
Ø  Des grilles c’est pas mal. 1cm maximum de passage sinon des prédateurs peuvent passer
Ø  C’est bien qu’il soit possible de les fermer en hiver quand ça caille

         II.        Emplacement du poulailler

Ø  L’entrée ne doit pas être exposée au vent dominant
Ø  Orienté Est c’est le top pour un réveil agréable
Ø  Pas en plein soleil sinon c’est un four en été (ce qui peut présenter un avantage…)
Ø  Dans un verger c’est le top. Minimum 10m² par poule
Ø  Un compost dans l’enclos c’est luxe et c’est un bon garde mangé
Ø  Un enclos n’est pas indispensable. Mes poules ont un bon sens de l’orientation et reviennent tous les soirs après des virées dans le quartier
Ø  S’il y a plus d’herbe elles chercheront à sortir de l’enclos (et elles y arriveront)
Ø  Si l’enclos est grand (20m² par poule minimum) un petit grillage de 50cm de haut est suffisant. Facile à enjamber pour toi, elles n’essayeront pas de le passer (C’est con quand même).
Ø  Inutile de compter sur le grillage pour empêcher les prédateurs, ou alors 2m de haut, solide, enterré sur 50cm, mines antichar autour

       III.        Entretien

Ø  La merde de poule est humide et agressive car riche en ammoniaque
Ø  Le fumier de poule est un bon engrais pour le potager
Ø  Tout le plancher doit être étanche, sinon le bois va s’imprégner…
Ø  J’ai découpé un grand morceau de lino qu’il me suffit de tirer pour vider le fumier dans un bac, facile à nettoyer si besoin
Ø  Des cartons + une bonne couche de paille c’est bien, surtout sous les perchoirs
Ø  Ajoutes de la cendre de bois, les parasites en ont horreur
Ø  Prévois une petite zone de stock de paille pour en remettre au fur et à mesure, ça évite d’avoir à nettoyer trop souvent. Moi je le fais 1 fois par mois comme ci-joint...
Fichiers joints
Construction poulailler FtP 2017 10 22.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(960 Ko) Téléchargé 11 fois
avatar
Ferme ta poule

Masculin
Age : 32
Date d'inscription : 22/10/2017
Nombre de messages : 2
Localisation : agen

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum